You are currently viewing Hommage à Erich Oetheimer

Hommage à Erich Oetheimer

  • Dernière modification de la publication :20 juin 2024
  • Post category: Université

Disparu le 28 janvier 2024

« Quand le passé n’éclaire plus l’avenir, l’esprit marche dans les ténèbres ». Il est des destins singuliers et souvent exemplaires qui donnent tout leur sens à la maxime d’Alexis de Tocqueville et nous aident à imaginer un avenir meilleur alors même qu’il serait loisible d’en douter au vu des soubresauts chaotiques de l’histoire.

Erich Oetheimer est né en 1928 dans la ville de Würzburg, capitale de Basse-Franconie. Capturé en 1945 en compagnie de son jeune frère par des soldats américains qui imaginent avoir affaire à des membres des Jeunesses Hitlériennes, il croupit pendant près d’un an dans le camp de prisonniers de Calas au nord de Marseille avant de retourner dans sa ville natale où il obtient son baccalauréat en 1948. Détenteur d’une bourse d’études, il décide malgré tout de rejoindre Toulouse, puis le Mans où il devient assistant de langue allemande au lycée Montesquieu. En 1957, Il enfourche son vélo et arrive à Caen qui vient d’inaugurer sa nouvelle université. Jusqu’à l’âge de sa retraite en 1994, il ne quittera plus les bâtiments de l’Esplanade de la Paix.

Lecteur à ses débuts, puis enseignant de langue et littérature allemandes, il cofonde, en 1959, l’Association caennaise pour la connaissance de l’Allemagne. Fervent disciple d’Erasme, il n’a de cesse, avant même que les programmes Erasmus dont il deviendra l’une des chevilles ouvrières ne participent à l’émergence d’un sentiment d’appartenance européenne, de développer les échanges internationaux : c’est à son initiative qu’est signé en 1962 l’accord de jumelage entre les villes de Caen et Würzburg et sous sa houlette que le partenariat historique entre notre université et celle de Würzburg voit le jour. Il met toute son énergie au service des étudiants, au sein du département de Langues Etrangères Appliquées notamment, qu’il dirigera jusqu’en 1993. Il occupera également les fonctions de directeur adjoint de l’UFR des Langues Vivantes Étrangères.

Élevé au rang de citoyen d’honneur de la ville de Caen en 2012, puis de l’université de Würzburg en 2018, Erich Oetheimer s’est éteint le 28 janvier 2024 à Toscolano-Maderno en Italie.

Ardent défenseur d’une Europe des cœurs et des esprits reposant sur une communauté de destin au-delà de traditions historiques et culturelles différentes, il aura œuvré sans relâche pour le rapprochement des peuples en se faisant le chantre de l’amitié franco-allemande.

Tous ceux qui l’ont côtoyé gardent le souvenir ému d’un lettré polyglotte, pétri d’humanisme, pleinement dévoué à ses étudiants, et animé par un idéal de paix indéfectible.

Auteur de l’article : Alain Labau

Département LEAUFR des Langues Vivantes Etrangères – MLI
Université Caen Normandie